Le 26 septembre dernier, le comité central et la délégation de syndicom se sont réunis à l’occasion du congrès de l’Union syndicale suisse (USS) à Berne. Ils ont accueilli Barbara Gysi et Pierre-Yves Maillard, tous deux candidats à la succession de Paul Rechsteiner. Après 20 ans à la tête de l’USS, Paul Rechsteiner a annoncé sa démission.

Le conseiller d’Etat vaudois et ancien conseiller national Pierre-Yves Maillard a souligné dans sa présentation l’importance de lutter pour un service public solide et son engagement sans relâche pour cette cause durant sa carrière politique. S’il était élu, il prioriserait la politique salariale et s’engagerait pour renforcer le pouvoir d’achat des salariés. C’est le meilleur moyen de combattre l’inégalité et de préserver la paix sociale. L’exemple de l’évolution politique en Europe où des gouvernements de droite ont le vent en poupe nous montre ce qui se passe quand un salaire ne suffit pas à assurer un avenir sûr à soi et à sa famille.

Barbara Gysi, conseillère nationale saint-galloise, présidente de l’Association du personnel de la Confédération et vice-présidente du PS, a elle aussi souligné qu’il est important de lutter pour un service public fort. Ce dossier constituera une priorité de son programme si elle était élue présidente de l’USS. Le service public est décisif, notamment pour la cohésion de la Suisse et la promotion des régions périphériques. De plus, elle placerait une autre priorité sur la politique sociale. De assurances sociales bien développées, de l’AVS à la garde des enfants, sont décisives pour l’égalité des chances et une redistribution plus juste au profit des salariés. Ainsi, des injustices et des dérapages sociaux peuvent être non seulement combattus, mais aussi appréhendés à titre préventif.

Le comité central a reconnu les qualités des deux candidats et les a remerciés de leur engagement. Après une discussion intensive, l’organe de direction stratégique de syndicom a décidé de recommander Pierre-Yves Maillard à l’intention du congrès USS pour l’élection à la présidence de l’USS.


Daniel Münger – Président                                                     

Stephanie Vonarburg – Vice-présidente, Responsable du secteur Médias

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code